Remettons le Liban sur les rails du progrès...

 

Si les trains ne roulent plus au Liban, l’âme du chemin de fer, quant à elle, continue à survivre, à travers le témoignage touchant des anciens cheminots et un patrimoine ferroviaire riche. Temples de l’eau et du feu, les dépôts des locomotives à vapeur de Beyrouth, Tripoli et Rayak sont aujourd’hui laissés à l’abandon. Le feu s’est éteint, l’eau s’est évaporée et les cheminots sont partis, laissant leur place à une végétation envahissante qui, flirtant avec l’acier rouillé de ces vestiges industriels, crée dans ces lieux une ambiance intemporelle absurde et émouvante à la fois.

Les anciens bâtiments, matériels roulants et installations fixes du chemin de fer que l’on peut encore apercevoir au Liban appartiennent à une époque et une technologie aujourd’hui révolue. Ils sont cependant d’un intérêt historique certain et il est donc temps de les considérer et surtout de les accepter comme héritage culturel national.

Ce patrimoine témoigne d’un siècle d’une histoire riche et passionnante qui aurait bien mérité ... un musée !

Le patrimoine ferroviaire libanais : un héritage culturel national

Copyright © 2008 AFAC-LIBAN - Tous droits réservés

PATRIMOINE

1- Locomotive à vapeur et à crémaillère construite en 1896 par la

    célèbre société suisse SLM à Winterthur. Dépôt de Beyrouth, 1995.

2- “Recherche de l’intrus”, l’atelier de réparation des locomotives à

     Rayak vu par le photographe Wadih Chlink, 2000, coll privée.

3- Le Bâtiment des Voyageurs de la gare Mar Mikhaël à Beyrouth

    construit en 1895 et restauré entre 2001 et 2002 par l’OCFTC.

“Le temps nous égare

 Le temps nous étreint

 Le temps nous est gare

 Le temps nous est train”

                    Jacques Prévert

4- Locomotives à vapeur type G8 au Dépôt de Tripoli dans l’objectif

    du photographe Baha’a El Rifaï, 1997, coll. de l’artiste.

5- Installations fixes dans le Dépôt des locomotives de Beyrouth-

    Mar Mikhaël : le château d’eau annexe et la grue à eau.

1

2

3

4

5

Plus d’informations sur ce patrimoine :